Epixor : le crash test, par Quentin Combe

Il existe diverses façons de tester une canne … Mais il y en a une en particulier que j’adore et qui me fait complètement délirer : pêcher la carpe ! Alors évidemment, je ne parle pas ici d’une pêche en batterie ! Je ne vais pas poser ma canne à leurre sur un rod pod et attendre le départ dans ma tente ! Je veux une traque, de l’adrénaline et des touches de malade ! Et pour cela, il existe une méthode simple et efficace : la pêche au pain en surface ! C’est ludique, mais surtout redoutable ! Le montage est simple : un hameçon simple à ardillon écrasé avec un bout de pain. C’est tout ! Il suffit ensuite de faire rentrer les carpes sur la zone en posant quelques bouts de pain en surface et dès que les poissons sont là, la fête peut commencer !

Okuma Epixor XT

Cela m’a permis de tester divers produits et de les pousser jusqu’au maximum de leur capacité ! Entre autres, il y a la Finezze Rod … Mais là, pas de surprises, c’est une canne que je connais par cœur ! Mais c’est toujours plaisant de voir cette belle courbe et d’avoir une telle puissance entre les mains avec autant de légèreté ! Mais c’était surtout l’occasion de tester les nouveaux moulinets Epixor de chez Okuma ! Ici, j’ai choisis deux modèles : le EPXT-30 et le EPL-30 !
Ils possèdent tous les deux les mêmes caractéristiques, hormis que le XT possède plus de roulement et est plus léger que le LS ! Mais en tout cas, les deux ont largement tenu la route et m’ont permis d’arrêter les longs rush de ces grosses carpes déchaînées ! Un régal !

Et plus récemment, j’ai également put tenter l’expérience avec l’Okuma One Spin 7-20gr équipée d’un Epixor EPXT-20 ! Un ensemble plus léger, mais au final …. Une puissance démoniaque ! Cette canne possède tout ce que j’attends d’une bonne canne à black-bass : de la résonnance, de la légèreté et surtout de la puissance ! Et avec cette grosse carpe commune, j’ai pu pousser les limites de la canne pour voir ce que cela donnait, et je suis parvenu à contrer 2-3 rush puissants dans les branches ! Incroyable !

De grands moments de pêche ces carpes au pain, c’est toujours marrant de les voir venir gober en surface puis partir d’un coup de caudale surpuissant en faisant siffler le moulinet ! Et que dire de la courbure de la canne … J’adore ! Et puis ça change un peu de nos amis aux dents acérés … Et c’est un moyen ludique et efficace de tester la puissance du matériel, maintenant je peux aller traquer les black-bass et les grosses perches sereinement !